A propos WAQF-BID Guinée

02 Jui

 

Le WAQF BID-GUINEE est une Institution caritative à caractère éducatif créée lors de la réunion des Gouverneurs de la Banque Islamique de Développement tenue à Conakry en 1996. Suite à cela, il fut promulgué la loi L 97/037/AN du 25 novembre 1997 fixant les règles relatives à l’organisation, la fructification, la gestion et la maintenance des biens WAQF, ainsi qu’à l’affectation de leurs revenus.

Ainsi, le 20 Octobre 1998, l’accord entre l’Etat Guinéen et la Banque Islamique de Développement (BID), est venu consacrer la création, sous une forme organisée, du premier WAQF en République de Guinée. L’idée qui sous-tend la création d’une telle Institution est, à travers les revenus tirés de la location d’un complexe immobilier construit sur financement conjoint de l’Etat Guinéen et de la BID d’apporter une assistance aux étudiants, aux institutions éducatives et Orphelinats Guinéens.

Cet accord est fondé sur l’octroi par l’Etat guinéen d’un terrain de 6.600 m2 destiné à la construction d’un complexe immobilier sur financement de la BID sous la forme d’un don de 5.000.000 USD ; les deux (2) blocs de bâtiments composant ce complexe doivent être mis en location en vue de tirer des revenus pour financer les objectifs spécifiques du WAQF.

Depuis la miseen fonction des deux immeubles et le recrutement du personnel de la Direction Exécutive du WAQF, de nombreux projets ont été initiés et exécutés en faveur des institutions éducatives, des élèves, des étudiants et orphelinats guinéens.
Ainsi, l’impact socio-économique de toutes ces réalisations de 2009 à 2013 pour un montant de Vingt Deux Milliards Sept Cent Millions de francs guinéens (22 700 000 000 GNF) se résume comme suit :

1. Une source perpétuelle de revenu pour le secteur éducatif guinéen ;


2. Trente (30) enseignants formé en méthode Braille et en langue de signes à travers des formations financées par le WAQF;


3. Douze mille (12 000) enfants dont les parents sont démunis ont été scolarisés au niveau primaire à travers 120 salles de classes construites/rénovées par le WAQF ;


4. Trois Cent (300) enfants sourds muets ont accès à l’outil informatique et autres matériels didactiques adéquats fournis par le WAQF;


5. Cent Soixante (160) enfants aveugles disposent l’outil informatiques avec un logiciel de méthode Braille fournis par le WAQF ;


6. Quarante Cinq Mille (45 000) étudiants de onze (11) universités publiques guinéenne ont accès à l’outil informatique avec une source d’énergie permanente (panneaux solaires) fournis par le WAQF;


7. Seize (16) étudiants sont employés suite à leur certification internationale par Microsoft en administration « Windows Server 2008 » financée par le WAQF;


8. Six (6) étudiants en formation à l’université Internationale Islamique de Malaisie dans le domaine des NTIC financée par le WAQF;


9. Quatre (4) cadres en formation à CESAG sur financement du WAQF ;


10. Quarante Trois (43) étudiants formés et diplômés en NTIC dans les universités privées guinéennes à travers des formations financées par le WAQF;


11. Une base de données disponible sur la situation socio-économique environ de 800 foyers coraniques et écoles coraniques en guinée à travers une étude financée par le WAQF ;


12. Octroi de denrées alimentaires et des protèges au handicapés de la cité de Solidarité de Ratoma et des orphelinats en Guinée ;


13. Contribution significative à la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté particulièrement à travers des contrats de prestations de services signés avec les prestataires et d’emplois directs.

Last modified on mardi, 27 septembre 2016 11:55